Accueil

Fondation Cognacq-Jay

Un décor d’Emmaüs Made pour les tables rondes du centenaire

http://bit.ly/2hwNB4E

http://www.cognacq-jay.fr/actualites/un-decor-demmaus-made-pour-les-tables-rondes-du-centenaire

Un décor d’Emmaüs Made pour les tables rondes du centenaire

Un décor d’Emmaüs Made pour les tables rondes du centenaire de la Fondation Cognacq-Jay

Pour ses tables rondes, animées par Hervé Gardette de France Culture autour de trois grands thèmes - dire, faire et imaginer la solidarité sociale de demain -, la Fondation Cognacq-Jay a travaillé avec Emmaüs Défi.

Le décor de la scène de l’auditorium du Centquatre-Paris a entièrement été réalisé avec des fauteuils, tables basses, pupitre et objets de décoration issus de la nouvelle collection Emmaüs Made. À la fois confortables, originales et artistiques, ces réalisations ont apporté une ambiance chaleureuse et moderne à l’événement.

Cette démarche est une idée nouvelle issue du laboratoire d’innovation d’Emmaüs Défi, pour détourner des objets donnés par les particuliers et en faire des créations uniques, de qualité, avec des moyens humains et matériels 100 % Emmaüs.

Du beau pour faire du bien

«  Ce n’est pas parce que l’on a un petit budget que l’on ne peut pas s’offrir un objet déco dans l’air du temps… » affirme Pierre Chanson, responsable du projet Emmaüs Made, qui illustre une approche différente de l’insertion. Car la création d’un travail artistique développe l’estime de soi et permet d’envisager le travail non plus seulement comme une nécessité pour vivre, mais aussi comme une voie de réalisation, qui peut faire naître des vocations.

La Fondation se retrouve complètement dans cette approche innovante et solidaire, qui fait du beau pour faire du bien, comme c’est le cas dans ses établissements, où l’architecture, les espaces extérieurs et les aménagements intérieurs sont conçus pour apporter les meilleures conditions de bien-être et de convivialité aux personnes accueillies. 
Emmaüs Made, tout comme les équipes professionnelles de la Fondation parie sur la dimension créative et artistique pour améliorer l’accompagnement des publics et contribuer à leur épanouissement.

Parce que l’accès à la culture et à l’art ne doit pas être réservé à une élite et que le Centquatre-Paris était sans doute le meilleur lieu possible pour porter ce message, le décor des tables rondes réalisé par Emmaüs made a connu un franc succès. Il a déjà suscité de l’intérêt auprès des équipes de direction de la Fondation pour des commandes à installer dans les établissements. Une affaire à suivre !

Partager